Suite aux décisions du ministère de l’Éducation et du ministère de l’Enseignement supérieur, cette année l’obtention du bac s'est effectuée sur contrôle continu, les concours aux grandes écoles ont été annulés et les admissions se sont effectuées sur dossier. Avec ces décisions, c’est plusieurs siècles d’amélioration du système scolaire qui ont été renversés. Alors, soyons-en sûrs, les écoles commencent déjà à se réinventer.

Les directeurs pédagogiques ont la lourde tâche de trouver des solutions adaptées qui permettent la continuité pédagogique dans les meilleures conditions, et qui permettent aux enseignants d’évaluer leurs étudiants à distance tout en garantissant l’intégrité des examens.

Alors voici l’école de demain, une version hybride entre présentiel et distanciel. Des enseignants et des étudiants formés, habitués à l’usage d’outil numérique dans le cadre de cours, mais également d’évaluations.

Il faut aussi savoir qu’un tiers des étudiants estiment qu’ils sont plus à l’aise avec une feuille et un stylo, plutôt qu’avec un écran et un clavier. On voit alors qu’il existe un décalage entre les outils sur lesquels sont formés les étudiants, et les outils sur lesquels ils travailleront dans leurs futurs emplois.

La recherche du confort 

La zone de confort est un état psychologique dans lequel une personne se sent à l'aise. Dans cette zone, elle peut garder le contrôle tout en éprouvant un faible niveau de stress et d'anxiété. Dès lors, un niveau constant de performance est possible.

La conduite du changement est alors primordiale pour la réussite d’un projet de dématérialisation. En impliquant tous les acteurs dans le processus de transition, elle permet de conserver chaque individu dans la « zone optimal de performance ». Cette zone dans laquelle l’anxiété améliore la performance jusqu’à un certain seuil. C’est pourquoi l’expérience utilisateur doit nourrir le développement des solutions de digitalisation des examens.

Enseignants

Imaginez que vous n’avez plus de feuilles de papier à classer et à transporter. Que toutes ou partie de vos évaluations se corrigent et se notent automatiquement ! Que toutes les copies sont homogènes grâce aux outils de mise en forme de texte, et qu’elles sont accessibles en quelques clics. Songez au temps passé à la photocopieuse. Représentez- vous une solution qui permet de gérer les examens à distance très simplement sans avoir à multiplier les échanges de documents et qui organise automatiquement toutes les copies. Imaginez qu’à l’instant où la copie est corrigée et notée, vous n’avez plus à vous rendre sur le logiciel de l’école pour retranscrire les notes, que tout est automatisé.

Étudiants

Imaginez une interface intuitive, dans laquelle vous avez accès à tous vos anciens examens et toutes les corrections. Que vous n’avez plus à transporter de classeurs remplis de feuilles de papier. Rappelez-vous maintenant votre examen avec plusieurs ressources à consulter, le temps que vous passez à surligner les passages importants à retranscrire sur votre copie, à raturer, à effacer, à utiliser une règle pour faire les marges, etc. Songer à cette interface qui vous permet de naviguer en un clic entre les ressources, de créer des notes, d’utiliser une fonction copier / coller pour retenir les idées principales, de construire des tableaux simplement en définissant le nombre de ligne et de colonne.

Membres de l'administration

Imaginez une interface en temps réel qui permet aux enseignants de gérer leurs évaluations en présentiel ou à distance. Une mise à jour automatisée sur votre ERP, et un outil adapté permettant de structurer et organiser l’ensemble des examens de l’année.

Depuis des siècles, nous défendons et protestons pour améliorer nos conditions de travail. Les outils numériques judicieusement utilisés peuvent contribuer très largement à l’amélioration du confort de tous.

Publication originale le 16 octobre 2021 , mise à jour le 28 mai 2022

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :