Salaires, locaux, matériels : comme toutes les entreprises, les écoles ont un budget à gérer. Le défi est d’assurer un service de qualité pour les élèves et les entreprises. Il est parfois difficile d’avoir une vision claire au sujet des outils digitaux.

En effet, le marché des outils digitaux pour l’enseignement étant en plein développement, les écoles voient fleurir une diversité d’acteurs proposant des solutions à des prix disparates pour des services difficilement comparables.

Entre les outils spécialisés pour un domaine où les outils répondant à l’ensemble des besoins, comment faire la part des choses ?

La numérisation de l’enseignement n’est assurément pas une entreprise aisée. C’est pourquoi de plus en plus d’écoles ont décidé d’employer des chefs de projets digitaux, chargés de mener à bien une stratégie de digital learning aux côtés du directeur pédagogique. En d’autres termes, ils sont chargés d’identifier, comparer, sélectionner et déployer les solutions les plus pertinentes au sein de leur établissement.

 

Rares sont les solutions répondant à tous les besoins sur une seule interface, en prenant soin de ne pas en négliger un au profit d’un autre. Aujourd’hui, sont identifiées trois grandes catégories de besoins en solutions digitales pour les écoles, il convient de les appréhender chacune individuellement :

● La vie scolaire
La vie scolaire est l’outil d’organisation de l’établissement, où les différents acteurs y sont concentrés (professeurs), étudiants, membres de l’administration) et s’y opère la planification de tous les évènements : concours d’entrée, la rentrée des classes, les cours, les épreuves, les projets, les portes ouvertes, les business game, la remise des diplômes, etc.

● Les cours
Il s’agit des outils qui dynamisent le contenu pédagogique des cours, et les exercices d’entrainements pour préparer les élèves à passer le diplôme. Y sont contenues les leçons à apprendre selon la matière, les exercices en classe, les devoirs à la maison, les projets, les activités extra-scolaires.

● Les examens
Les examens sont l‘outil permettant d’évaluer les connaissances d’un étudiant à différentes étapes :

1) En amont, dans le but de statuer sur son potentiel à obtenir le diplôme et s’insérer dans le monde professionnel après avoir suivi la formation ;

2) Pendant la formation, dans le but d’évaluer la progression des connaissances et compétences durant l’apprentissage ;

3) En aval, dans le but de statuer sur les connaissances et compétences acquises après avoir suivi la formation.

Y sont regroupés les concours d’entrée, les contrôles de connaissance, les examens de mi-parcours ou encore les examens diplômants de fin d’année.

S’il est encore difficile de percevoir la valeur de ces solutions, il n’y a aucun doute quant aux avantages économiques, sous réserve bien évidemment d’une bonne stratégie de digital learning, et dans le cadre d’une démarche qui vise à améliorer l’efficience de tous les acteurs.

Evaluo estime que pour une école de mille étudiants qui dématérialiserait seulement la catégorie examens, les économies en matériel (papier, encre et imprimante) se situeraient entre 30 000€ et 40 000€ à l’année.


Découvrez les bénéfices que peut vous apporter une plateforme d'examen

Nos experts ont conçu une infographie qui synthétise les bénéfices que pourrait vous apporter une plateforme d’examen en ligne. Nous vous la partageons dans l’espoir qu’elle vous sera utile (en bas de page de l’article) :

Publication originale le 11 septembre 2021 - mis à jour le 26 novembre 2022

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis :